La mode de l’hiver nous invite aujourd’hui à utiliser des tissus techniques et des parkas non seulement pendant les traditionnels séjours aux sports d’hiver sur les cimes, mais en ville. Les vêtements auparavant utilisés occasionnellement, comme les parkas matelassées, peuvent aujourd’hui être portés pour travailler et pour les loisirs au quotidien, pendant une bonne partie de l'hiver. Confortable et très chaude, créée désormais en d’innombrables versions à personnaliser pour trouver la sienne (du simple blouson au pardessus style bonhomme Michelin), la parka vit une saison idéale et très longue. Par les effets du smog et de la pluie sale, un lavage fréquent est cependant nécessaire, pour avoir des vêtements toujours propres et surtout aux couleurs éclatantes.

Le lavage – chez soi ou au pressing ? Comme pour tous les vêtements spéciaux, on a tendance à croire que la combinaison de ski et la parka seront mieux lavées au pressing. Mais il n'en est rien, au contraire : ces vêtements matelassés ne peuvent pas être nettoyés à sec (les solvants peuvent éliminer les traitements imperméabilisants des tissus). Le lavage à domicile, rigoureusement à l’eau froide, est donc le plus adapté. Il suffit cependant de posséder un lave-linge d'une capacité permettant de contenir la parka ou la combinaison sans charger le tambour au-delà de la moitié. Si tel n'est pas le cas, il est préférable de se rendre dans une laverie automatique, où le lavage pourra être fait à froid, mais jamais à sec.

Pour un résultat parfais, mieux vaut laver un vêtement à la fois (sauf s’ils sont très petits). Le tambour ne doit être rempli qu’à moitié pour permettre un lavage plus profond, mais surtout un rinçage efficace. Les combinaisons et les tissus techniques sont protégés par des produits imperméabilisants qui nécessitent une grande quantité d'eau pour éliminer la lessive : dans le cas contraire, le linge présentera très certainement des stries ou des auréoles.

La machine chargée, choisissez la bonne lessive.

Évitez les détergents avec azurants optiques qui risqueraient d’attaquer les si belles couleurs de vos vêtements neufs. N’utilisez pas de lessives avec enzymes qui agressent le duvet ou les rembourrages naturels à l’intérieur de la combinaison (comme toute fibre d’origine animale, le duvet s’abîme en le lavant avec des lessives enzymatiques).

Évitez également l’ajout d’assouplissant ou de parfums : ils ne pénètrent pas dans les fibres en raison du traitement anti-eau et laisseraient donc de vilaines auréoles sur la surface, des taches ou des zones légèrement grasses. La lessive idéale créée par Nuncas pour laver en machine en toute sécurité ce type de vêtements est Sportswear Lessive Spécifique, un détergent liquide qui nettoie en profondeur tout en respectant les tissus. Une petite quantité suffit et il agit aussi à froid.

Après avoir dosé la lessive, choisissez un programme de lavage excluant ou minimisant l’essorage. 500-600 tours suffisent largement car ces tissus ne se repassent pas, un essorage trop puissant créerait des plis difficiles à éliminer et tasserait excessivement le rembourrage.

Le séchage enfin : commencez éventuellement le séchage dans votre sèche-linge, avec un programme délicat, mais finissez par une exposition à l'air en secouant bien pour redonner du gonflant au duvet à l'intérieur – et en secouant une ou deux fois aussi durant le séchage. Laissez le vêtement pendu à l'air toute une journée si nécessaire : si l'intérieur ne sèche pas parfaitement, il crée une odeur peu agréable qui devra être éliminée par un nouveau lavage. La combinaison ou la parka sont alors comme neufs, prêts à affronter à nouveau l'extérieur et ses intempéries.

  1. Sportswear Lessive Spécifique pour tissus techniques