Notre rêve pieux, lors de l’achat d’un pull en laine, est qu’il garde à vie son aspect neuf. Mais le temps et les lavages le mettent à rude épreuve, jusqu'à le rendre quasiment importable. En apprenant à laver la laine chez soi, avec les bons produits et méthode, les pulls resteront impeccables, comme neufs. Voyons comment !

La laine est l’une des fibres les plus précieuses et favorites, appréciée naturellement pour ses propriétés de chaleur, douceur et résistance à l’usure. Rares sont les vêtements qui nous inspirent des sensations d’amour et de protection, comme un chaud pullover, raison pour laquelle il est souvent offert aux êtres chers.

La laine est une fibre animale composée de fines couches de kératine sous forme de filaments très semblables aux cheveux humains.

Tout comme les cheveux, ces fibres doivent être traitées avec attention : pas avec un simple « shampoing », mais avec un soin de beauté avec un baume et un masque régulier, qui les régénère à cœur. Pour que notre pull reste intact, il convient de prévoir les produits qui nourrissent les fibres pour les garder hydratées, lumineuses et lubrifiées de façon à glisser entre elles sans créer de vilaines bouloches…et sans risquer de le feutrer. Quelques règles d’or et un peu d’amour suffisent pour laver chez soi, bien souvent en machine, les pièces les plus délicates.

Pour le lavage, optez uniquement pour des lessives liquides à pH neutre, enrichies de protéines végétales qui laissent la fibre hydratée et souple. Les lessives génériques « pour textiles délicats » sont à bannir, en faveur d'un produit spécifique d’une extrême qualité tel que Nuncas Wool 1. En présence de taches, laissez tremper le linge pendant 10 minutes dans de l’eau froide, en frottant délicatement et pressant pour favoriser l'absorption de la lessive. Les brusques écarts de température doivent toujours être évités car ils agressent les fibres et provoquent un feutrage immédiat. Rincez abondamment le pull pour éliminer tout résidu de lessive qui pourrait le raidir et ajoutez toujours au dernier rinçage un baume spécial laine comme Nuncas Wool 2, qui lui apportera du moelleux, le protègera des taches, favorisera la prévention du feutrage et limitera la formation de vilaines bouloches. De temps en temps (tous les 4 lavages), offrez à vos textiles les plus précieux un véritable traitement d’institut par trempage dans une lotion restructurante [Sfeltro] qui détend et nourrit les fibres en supprimant les effets du feutrage et en gagnant jusqu'à une taille.

Le séchage est fondamental. Ne cédez pas à la tentation de suspendre les pulls en laine mouillés, qui se déformeraient irréversiblement. Il est nettement préférable d’absorber l’eau en excès dans une serviette éponge et de poser un linge sur l’étendoir pour éviter les marques des fils. Là aussi, évitez les écarts de température, les sources de chaleur directes ou les froids rigoureux de l’hiver, qui risquent de feutrer vos pulls même après le lavage ! Le repassage apporte la finition à un lavage parfait. Sélectionnez le programme laine du fer à repasser et utilisez toujours un peu de vapeur pour détendre les fibres plus rapidement. Placez une pattemouille en coton entre le fer et le linge pour éviter la chaleur directe. Repassez toujours les pulls à l’envers afin d’éviter de « lustrer » définitivement les fibres.

 

  1. Wool 2
  2. Wool 1
  3. Végétale Laine et Délicats
  4. Sfeltro